Tour de Fronce.

Ma belle famille est à la maison. Pour faire la sieste, le #TourdeFrance est en fond sonore. Et je me rends compte que je ne vous en ai jamais parlé…
Vous pensiez que le Tour de France est couvert de pub? Accrochez-vos ceintures, vous êtes encore loin du compte…

Initialement, le Tour de France a été créé par le journal… »L’Auto » ! Dans une guerre avec le journal… « le Vélo »!!! ça ne s’invente pas…

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Auto) fr.wikipedia.org/wiki/L%27Auto

Et c’est le résultat d’une vrai guerre entre industriels, sur fond d’affaire Dreyfus.
Du coté « Vélo », on prône les courses sur circuit.
Du côté « Auto », on prône les courses sur routes.
Cette dernière position a un autre avantage : Montrer des courses sur route permet de faire circuler l’idée que la France a de nombreux chemins carrossables…

Or, début 20e, l’idée contraire était, semble-t-il, un frein à la vente de voitures. Le Tour de France avait donc initialement pour fonction la promotion conjointe d’un journal , « l’Auto »et de… l’automobile, tout court!

Le cyclisme, lui n’avait pas spécialement besoin de promotion : Tout le monde adorait déjà ça.

Vous allez me dire: « Mais ça c’était avant… »
Attendez un instant…

Grâce à cette opération, « L’Auto », associant son nom à une course ultra-célèbre, a largement supplanté « le Vélo ».

Bon, en 1945, l’Auto est dégommé pour cause de ‘patriotisme’ un peu trop Gothic Fraktur, «Propaganda Abteilung in Frankreich», collabo, touça,touça…
#EspritSportif

Mais le #TourdeFrance, arrêté par une autre personne du journal Jacques Goddet, justement pour éviter le détournement par la propagande nazi, lui survit.

A la Libération, Goddet reprend le #TDF et les restes fumant de « l’Auto » et fonde…

L’Equipe! (Coucou L’EQUIPE ! )

Qui, suite a divers événements, se retrouve, en 1964, avec les Éditions Amaury. Et il ne faut plus que quelques autres péripéties pour que tout ça soit aux mains d’une seule famille, la famille Amaury.

La famille Amaury, c’est la n°247 des 500 familles les plus riches de France.
Marie-Odile Amaury et ses enfants, c’est 370 M€.
C’est 270 fois moins que Bernard « 100 000 patates » Arnault mais c’est quand même confortable.
(https://www.challenges.fr/…/marie-odile-amaury-et-sa-famill…)

Le Groupe Amaury est séparé en plusieurs entités :
-Groupe L’Equipe (Journaux et régie pub.)
-Amaury Lab (Services, photos…)
-Amaury Sport et Organisation. ASO, pour les intimes.

Et ASO, c’est BEAUCOUP d’événements sportifs. Tout un tas de tours cyclistes nationaux, le Rally Dakar (Ex-Paris-Dakar), la cérémonie du Ballon d’Or, et même, modernité oblige, le Mud Day (Course, obstacles, de la boue, you know…)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Amaury_Sport_Organisation…

Si je faisais ma Audrey Vernon , je dirais que les participant-e-s aux Mud Days se roulent dans la boue pour Marie-Odile. (En la payant en plus!!!)

Le Groupe Amaury, de fait, c’est -à l’exception notable des JO (dont on pourrait aussi parler…) et des championnats de France- ce qui EST le secteur sportif médiatique en France.

(Fun-fact… En me renseignant sur les Championnats de France, j’en ai trouvé des croquignolets… Championnat de France de Pizza, de Barbecue, de Coiffure, de Air Guitar…)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Championnat_de_France

Et donc, le #TourdeFrance n’est pas couvert de pub.
Il EST une pub.
Il s’agit d’une opération globale d’attraction de votre attention, de fourniture du contenu pour vous vendre le contenant.
L’événement, le media et la pub ne font qu’un.
Et cette tendance est loin d ‘être isolée…

Laisser un commentaire