Peste Bleue Brune sur la com’?

Le cas récent de la com’ de @sonjoachim, et celle de quelques députés #LREM depuis 18 mois, a suivi un modèle proche de celui utilisé de multiples fois, durant des années par…le #FN. Et entre LREM et FN, la forme de la #com’, c’est pas la seule ressemblance…

« Comment exister médiatiquement dans une marée monolithique de députés ayant interdiction de sortir du lot par leur vote ? » peut trouver la même réponse que « Comment exister quand les media ne veulent pas de vous ? » : Le coup de com’ par l’indignation.
Recette :

A)Volontairement ou non, faire une sortie ignoble.🤮 Ou indigne de la fonction. Scandaleuse. Limite illégale aux regard des lois visant à protéger des discriminations.

B) Réactions de la twittosphère, (Donc, comme pour le hareng fumé (https://www.youtube.com/watch?v=DbpPshPOmOo) , méfiez-vous de vos RT, surtout les plus indignés…) puis d’un puis plusieurs media, …📺

C) Ne pas s’excuser mais expliquer qu’on a été mal compris. Demander un droit de réponse, à soi-même en quelques sorte. Faire la tournée des media qui, maintenant, vous veulent tous. Surtout que vous « parlez vrai. » 🎙

Une déclaration parodique prise au sérieux peut jouer le rôle de l’allumette initiale d’une profitable séquence de com. Et malgré leurs hauts cris, nombre d’ex-sombres inconnu-e-s de LREM doivent pas mal au @JournalElysee

L’ascension de Macron, telle que décrite par @Benedetti65 dans « Le coup de com permanent » devait déjà beaucoup aux…coups de com’. Mais dans des versions moins cavalières, plus feutrées et compatibles avec la fonction présidentielle.

Puis prolongement « hard » de la méthode Mimi Marchand, la com’ LREM, depuis l’accession au pouvoir, a pris le maquis de la (fausse) paparazzade : Vidéos pseudo-volées, déclarations sous forêt de micro « oubliée »,… 📹🎙🎙📷🎙🎙🥴📹🎙📸🎙📱

La fausse paparazzade permet de s’adresser à une cible électorale en particulier, tout en faisant mine de conserver une image de surface rassembleuse. #PognonDeDingue #Clientèlisme

Pour les patrons BFM : https://www.bfmtv.com/politique/pour-macron-les-gms-feraient-mieux-de-chercher-du-travail-au-lieu-de-foutre-le-bordel-1270669.html

Pour les angoissés du grand remplacement : https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/video-on-va-continuer-le-travail-emmanuel-macron-repond-a-un-ancien-combattant-lui-demandant-d-expulser-les-sans-papiers_3024013.html

La fausse paparazzade macronienne est aussi au service d’une image de parlé vrai… Le « franc-parlé », sans langue de bois, ça ne vous rappelle personne ? Un des premiers sur le créneau ce fut #Lepen. Avec autant d’occasions de coup de com’ par indignités…

Par ailleurs, un autre élément, un élément de langage support à un mode de pensée, rapproche la com’ FN et LREM. : Le « #NiFINiFN », et sa variante politiquement correcte «Les extrêmes.» qui, dans le fond comme dans la forme, sont assimilable au rejet de feu « l’#UMPS » et ses avatars.

J’avais déjà dénoncé la grossière stratégie du déshonneur par association simple, dans une minute d’autodéfense intellectuelle. #PesteRougeBrune
Je viens de publier une capsule d’#humour à ce sujet. Je vous suggère de la partager.

Il y a un certain piment (dans les yeux) à constater que Macron :
1) A réussi en concrétisant ouvertement « l’#UMPS »
2) A retourné la rhétorique du ‘tous pourris’ via le « #NiFiNiFN »/ « La Peste Rouge-Brune »/« Les extrêmes. »

On savait déjà que dans la catégorie « Jouer le jeu du FN », LREM remplissait déjà quelques critères sur le versant économique.
https://www.les-crises.fr/le-neoliberalisme-est-un-fascisme-par-manuela-cadelli/

Bonjour les gens ! J'en peux plus ! Trop c'est trop ! l'anniversaire du traité de Rome sur toutes les chaînes, "L'…

Publiée par Franck Lepage sur Dimanche 26 mars 2017

Avec la « lutte contre les fake-news » et le « maintien de l’ordre à la grenade »,💥 LREM semble aussi pas mal « jouer le jeu du FN » sur le plan de la liberté d’expression.

Au jeu de la répression LREM n’est pas déconnecté de sa base électorale : Malgré l’enrobage de discours doucereux, les centristes sont plus hostiles à la démocratie que les autres. #DolorèsOmbrage
(Voire page 5 : https://drive.google.com/file/d/1fOGwtRUF-y-98IcDs-3YYrtREl8GbaoH/view)
Analyse complète : https://www.les-crises.fr/les-centristes-sont-les-plus-hostiles-a-la-democratie-pas-les-extremistes/ )

LREM, FN, ces 2 organes politiques cherchent de manière à peine voilée à faire passer pour le bien commun la défense d’intérêts sectoriels. Il n’est alors guère étonnant que sur le plan de la comm’, aussi, LREM converge avec le FN.

Capitalistes pro-UE🇪🇺 ou non, au final, au-delà d’un bête déshonneur par association, il y a peut-être bien un mélange de couleurs. Un mélange qui a déjà bien fonctionné par le passée… Avec des conséquences dramatiques.
#PlutôtHitlerQueLeFrontPopulaire
#PesteBleueBrune .

Bilan 2018 et voeux 2019.

Fin 2017, j’ai décidé de changer un peu de mode de com’ pour ma conférence gesticulée et mes ateliers d’autodéfense intellectuelle.
2018, année des réseaux sociaux et des vidéos. Il est temps de faire un petit bilan…

Tout d’abord construire une audience prend un temps de fou. Quiconque serait tenté par l’aventure gagnerait à être au courant. Lorsque j’ai lancé ma chaîne, un copain qui en anime une autre (https://www.youtube.com/channel/UCW8TeybBPq5al-JU9XJPkYg ) m’a dit un truc du genre « Chaque nouvel abonnement est une petite victoire. »

C’est vrai. Sans gros relais médiatique, il faut quasi aller chercher les personnes une à une. (Coucou, si tu as reçu un message perso de ma part, t’invitant à t’abonner ! La proposition tient toujours et tu réaliserais un de mes vœux pour 2019 en l’acceptant 😉 ! https://www.youtube.com/channel/UC_wpuRDB7SFBR1AJ3kWmYig?sub_confirmation=1 )

Il faut se défaire de l’idée que Youtube ou Twitter va apporter « seul » une audience. Ça n’arrive pas. Il y a tout un tas d’actions à faire pour ça. (Commente si tu veux un thread à ce sujet.)

Du temps, donc, beaucoup. Plus le temps de documentation, écriture, tournage, montage des vidéos. 3 jours pour une MAI. 1 à 2 jours pour une capsule d’humour. Pour des nombres de visionnages très aléatoires…

De ce point de vue, les récents « succès d’audience » de 2-3 threads (https://twitter.com/PhloemSev), me laissent penser que c’est un format que je vais développer.
Je commence à percevoir Twitter comme un espace de production propre, avec ses codes et son amusement. Et cela rejoins étonnament mes premiers intérêts car, pour rappel, tout ça avait commencé en 2011 (!) avec un blog, où il y a aujourd’hui plus de 400 articles. (Ici même! )!

En ce qui concerne l’objectif de base -mieux faire connaître mon travail-, ça a eu un impact positif. 5000 vues pour ma conf’ en lignes. Une dizaine de conf. 3 tournées dont une où, grande première, j’ai été correctement payé pour chaque prestation.

On n’en est pas encore aux 36 presta/12 tournées par an qui laisseraient imaginer un financement correct de cette coupable industrie mais c’est bien plus que lors de l’année précédente. (Zéro conf’ en 2017!). Merci à toutes les personnes qui ont organisé tout ça.

Un des aspects auquel j’aurais dû m’attendre mais non, et c’est une bonne surprise : Des rencontres, des coups de projecteurs, des occasions de collaboration. Et rien que pour 2019, je ne vous en dis pas plus mais ça s’annonce merveilleux de ce côté là aussi!

Ainsi, pour 2019, on va continuer sur cette lancée.
Déjà, on va sortir de la trêve des confiseurs et reprendre un cours normal de publication.
Très bientôt thread sur la convergence de com’ FN-LREM…
2 MAI sont écrites.
Et du montage m’attend déjà.

Alors à défaut d’une nouvelle vidéo, en voici une qui n’a pas pris une ride.
Je pense que vous ne l’avez pas encore vue.

Merci de votre présence, de vos partages et commentaires. Car, c’est aussi, et surtout, avec vous que ça se fait.

Bonne année à toustes !

Vous vous demandez pourquoi presque aucun artiste célèbre ne s’engage pour les Gilets Jaunes. Voilà 3 pistes de compréhension. Et ils n’ont aucune excuse.

D’abord, plus que n’importe qui, un artiste cherche faire de l’audience. Ses revenus, la possibilité de vivre de sa passion en dépendent. D’où bon nombre d’œuvres abordant des questions positives et universelles, l’amour, la joie, le temps qui passe. Tout le monde s’y reconnaît.

Et si construire une audience est long, complexe et relève aussi de la chance, la perdre peut-être très rapide. Une recette efficace et certaine pour en perdre un bout : Prendre une position clivante.

Car, biais de confirmation, les gens préfèrent entendre ce qu’ils pensent déjà plutôt qu’un autre point de vue. #BiaisCognitif

(Bad news, l’autodéfense intellectuelle, c’est plutôt le contraire… D’où probablement le succès sympathique mais maigre dz La Tronche en Biais​ ou d’Hygiène Mentale​ par rapport à un SqueezieCyprienEnjoyHassani ou autre avatar des archanges de la télé en tube )

Les personnes OK avec vous ne seront probablement pas beaucoup plus fans. Mais celles qui ne sont pas OK risquent de passer d’un extrême à l’autre.
Et à l’époque de la Viralité, une petite poignée de gens qui se liguent contre vous peuvent juste ravager votre audience, voire votre vie. #Harcèlement

Ensuite, biais cognitifs et perméabilité aux discours dominants obliges, bon nombre d’artistes déploient, ce n’est pas nouveau, des discours tout à fait compatibles, voire justifiant, avec le capitalisme du 21e Siècle :

« Je me suis fait moi-même. » « Le plus important, c’est la liberté. » « Je n’ai pas à m’occuper de politique. » « J’ai mérité d’en arriver là. » #BiaisDuSurvivant https://youtu.be/sz-5vUh00ok

(Léo Grasset à fait une vidéo qui aborde un peu ce sujet, sous l’angle des problèmes psy des Youtubers connus : https://www.youtube.com/watch?v=6k1J_h4OxQg)

A de rares exceptions, la diffusion de ce type de discours libéral est une des conditions d’accès récurrent d’un artiste, voire de n’importe qui, aux media de grande audience📺, seuls vraiment susceptibles de faire exploser votre carrière. On est implicitement sélectionné pour ça.

Car, et c’est le 3e point, les artistes dépendent aussi de leurs bienfaiteurs, présent ou à venir, qui eux, sont d’authentiques capitalistes, exploitant leurs talents et images : Boîte de prod, media et autres marques faisant de la publicité.🎩

Et je ne parle même pas des agents, managers, voire amis, qui s’inquiètent et sentent confusément que prendre une position effectivement de gauche va te desservir ( AKA « Attention à ne pas être trop politique quand même… » )

Ce thread relève du témoignage. Cela fait une petite vingtaine d’années que je traîne dans le milieu du théâtre et des media.

Chaque fois que j’ai eu l’occasion de discuter avec les quelques gens dont j’ai partagé un bout de parcours mais qui, eux, sont « montés en nationale », c’est sorti. La plupart du temps inconsciemment. Car, oui, il-le-s bossent beaucoup, et la politisation n’est pas leur hobby.

« Mais, tu penses pas qu’en faisant des vidéos politiques, tu risques de ne jamais percer ? »
Alors qu’il-le-s font eux-lles mêmes des choses très politiques… mais très macron-compatibles…

(🙄Je les taggue ou pas?
👼Non. Pour le coup, c’est inutilement malaisant, putaclic et potentiellement générateur de shitstorm pour tout le monde.
😈Chouette, de l’audience!!!

Non, vraiment, non.)

Ajoutons une bonne louche de mépris de classe de la part de ces tenants (comme je le suis, toutes proportions gardées) de la petite bourgeoisie culturelle…

Et vous aurez une idée un peu plus précise de la raison pour laquelle on ne voit pas les artistes habituellement impliqués dans le charity business, prendre positions pour les #GiletsJaunes.

Pour exactement les mêmes raisons qui font qu’ils sont dans le Charity business…

#Charity Business/ #Téléthon/ #Enfoirés/ etc, qui sont d’ailleurs tout à fait dans l’esprit du capitalisme mais c’est un autre sujet…